• Accueil
• Présentation
• Abécédaire des comparatistes de Paris Ouest Nanterre
• Équipes
- Littérature et Idée
- Mythopoétique
- Poétique du récit
- Espaces littéraires transculturels
- Musique et littérature
• Séminaires de recherches
• Séminaires de master
• Calendrier des manifestations
• Publications
• Membres
• Doctorants - thèses
 
Abonnement à notre
lettre d'informations
e-mail :
 

• Colloque international

Lectures d'Ismaïl Kadaré

Colloque International

29, 30 et 31 mai 2008,
Université de Paris 10, salle des colloques du bâtiment K

Présentation

Au-delà de l'intérêt pour un écrivain majeur de la littérature contemporaine, tôt découvert en France et largement reconnu au plan international, la volonté de réunir des chercheurs d"horizons différents dans un colloque autour d’Ismaïl Kadaré répond à une double impulsion : manifester la pertinence des analyses comparatistes pour une œuvre située au confluent des cultures ; favoriser le dialogue entre historiens, littéraires, albanologues, traducteurs etc., dialogue qui seul permet de commencer à lire Kadaré dans toute sa complexité.

Kadaré est de ceux qui se savent héritiers de traditions philosophiques et littéraires. Pour lui, le fait culturel est sans doute le fait humain par excellence. Il pense le réel par la médiation du livre, même s’il soumet cette médiation à examen critique. De là, la réflexivité de ses textes et leur pouvoir d’interrogation. L’écrivain s’avoue d’abord lecteur  et médite sur l’écho que suscitent en lui — pour ne citer que trois parmi les plus grands — Eschyle, Dante ou Shakespeare. Son imaginaire est également hanté par des récits sans auteur avéré, les mythes et les légendes. Kadaré les prolonge, en mythographe, et les étudie, en mythologue. Enfin, il revient sur les manières de raconter l’histoire (celle des guerres et des régimes politiques) en réfléchissant à la place de l’Albanie, entre Islam et chrétienté, Orient et Occident.

Mais cette triple approche d’un Kadaré lecteur, mythologue et historien ne doit pas faire oublier l’examen de la forme romanesque (son jeu avec l’écriture fantastique, par exemple), les rapports entretenus avec la poésie, ni la spécificité de la langue kadaréenne.

Enfin, la trajectoire tant personnelle qu’intellectuelle de Kadaré sera l’occasion d’une réflexion sur la littérature et le politique, sur la dictature et le totalitarisme et permettra ainsi de revenir à tout un pan de l’histoire de l’Europe de l’après-guerre.

Participants Accès : station Nanterre Université par le RER (direction Saint-Germain en Laye) ou par la SNCF (départ gare Saint-Lazare) Colloque organisé par Véronique Gély, Professeur de Littérature Comparée à l’Université de Paris X-Nanterre (veronique.gely@wanadoo.fr) avec la collaboration de Jean-Paul Champseix , Ariane Eissen, Ardian Marashi pour le Centre de recherches en Littérature et poétique comparées (EA 3931) avec le soutien de l’ED LLS et de l’UFR LLPhi http://www.litterature-poetique.com/

Programme Jeudi 29 mai 2008
Ismaïl Kadaré auteur et personnage
10h 30 : Claude DURAND (Président Directeur Général des éditions Fayard) : conférence inaugurale
11h : Ardian MARASHI (maître de conférences à INALCO) : « Gjirokastra, un pays fertile en mythes de pierre »
11h 30 : Alexandre ZOTOS (maître de conférences, U. de Saint-Etienne) : « De l’écrivain Kadaré au personnage Kadaré, et retour »
Intertextualités
14h : Bruno CLÉMENT (Professeur à l’Université de Paris 8) : « Qu’est-ce que réécrire ?»
14h30 : Ariane EISSEN (maître de conférences à l’Université de Poitiers) : « Les Prométhées de Kadaré : enjeux de la réécriture »
15h : Pierre-Yves BOISSAU (Professeur à l’Université de Toulouse) : « Le mythe de la descente aux Enfers chez Kadaré et Euripide »
*
16h : Ilir YZEIRI (Professeur à l’Université d’Elbassan, Albanie) : « Ismaïl Kadaré et la tradition littéraire albanaise »
16h30 : Ketrin LEKA (doctorante, Paris IV) : « Kadaré et Kafka »
17h : Ledia DEMA (doctorante, Lyon 2) : « Intertextualité et polyphonie dans la narration de Kadaré »
Vendredi 30 mai 2008
Poétiques de Kadaré
9h 30 : Mariam M’RAIHI (doctorante, Aix) : « Perspectives d’une analyse de style : l’exemple de Hamlet, le prince impossible »
10h : Sandrine CAMBOU (doctorante, Paris IV) : « Paysages dans le brouillard : Le Dossier H »
10h 30 : Tomor PLANGARICA (maître de conférences à l’INALCO) : « Le temps du discours et le discours sur le temps et la temporalité dans La Pyramide d’Ismail Kadaré »
*
11h 30 : Jean-Paul CHAMPSEIX (docteur et HDR, INALCO/Lyon) : « Zeus, référence du totalitarisme chez Ismaïl Kadaré »
12h : Catherine COQUIO (Professeur à l’Université de Poitiers) : « Poétiques de l’autocensure »
Kadaré et le politique
14h 30 : Peter MORGAN (Professeur à l’University of Western Australia) : « Albanianism, Modernization and Loss in Kadare's Three-Arched Bridge »
15h : Gilles DE RAPPER (chargé de recherche au CNRS, IDEMEC) : « Kadaré albanologue ? Ismaïl Kadaré et l’ethnologie albanaise de la seconde moitié du XXe siècle »
15h 30 : John K. COX (Professeur à la North Dakota State University, USA) : « Between the Universal and the Unique : Modes and Themes in the Evolution of Kadare's Idiom of Historical Stalinism »
*
16h 30 : Anne-Marie AUTISSIER (maître de conférences à l’U. de Paris 8) : « Ismaïl Kadaré, analyste de la société albanaise »
17h : Alketa SPAHIU (professeur à Strasbourg et à Tirana) : « Les personnages féminins dans l’œuvre d’I. Kadaré »
Samedi 31 mai 2008
Réception nationale et internationale
10h : Dashnor KOKONOZI (écrivain, traducteur, journaliste) : « Kadaré et le régime : l’embrassade avec les dents »
10h 30 : Vasil QESARI (écrivain, journaliste) : « Le phénomène Kadaré dans la société albanaise des années '70 »
11h : Ornela TODORUSHI (doctorante, Paris 3) : « Politique de Kadaré : l’écrivain et sa reconnaissance européenne »

14h : débat sur le film de Luciano Tovoli Il Generale dell’armata morta (1983)

Organisation et contact : Colloque organisé par Véronique Gély, Professeur de Littérature Comparée à l’Universi (veronique.gely@wanadoo.fr)


Retour vers la liste des manifestations

Littérature et Poétique comparées - Université de Paris Ouest-Nanterre-La Défense, UFR LLphi, Bât. L, 200 avenue de la République, 92001 Nanterre Cedex