• Accueil
• Présentation
• Abécédaire des comparatistes de Paris Ouest Nanterre
• Équipes
- Littérature et Idée
- Mythopoétique
- Poétique du récit
- Espaces littéraires transculturels
- Musique et littérature
• Séminaires de recherches
• Séminaires de master
• Calendrier des manifestations
• Publications
• Membres
• Doctorants - thèses
 
Abonnement à notre
lettre d'informations
e-mail :
 

• Colloque international

Mémoire de la littérature mondiale

18-19 novembre 2015, 10h-18h
Salle des conférences du bâtiment B

Présentation  

Mémoire de la littérature mondiale. Colloque international organisé par Karen Haddad (Centre de recherches Littérature et Poétique comparées), avec le soutien de l’Université Paris-Lumières, de l’Université de Paris 8 et du groupe Lire en Europe Aujourd’hui. 18-19 novembre 2015, Université de Paris Ouest Nanterre.


           La notion de « littérature mondiale », si elle a été « inventée » par Goethe, a ensuite été essentiellement discutée, surtout dans les dernières décennies, par des théoriciens et des critiques, en des termes qui relèvent de la sociologie de la littérature ou de la théorie politique. Les échanges littéraires et la constitution d’un panthéon de la littérature universelle sont envisagés selon les rapports de domination, les mécanismes de légitimation et de canonisation dans des espaces littéraires considérés comme des lieux d’échanges. Sans remettre en cause l’intérêt de ces approches, le projet « Mémoire de la littérature mondiale », (projet « Paris-Lumières » organisé avec le soutien de l’Université de Paris 8 et du réseau Lire en Europe Aujourd’hui) dont ce colloque est le premier temps, voudrait répertorier la façon dont les artistes eux-mêmes – écrivains, mais aussi musiciens ou peintres – contribuent à la constitution et à la transmission de ce panthéon universel, non seulement dans leurs œuvres, mais par l’expression de choix qui sont peut-être différents de ceux des instances de légitimation et qu’on trouvera dans leurs écrits critiques, écrits personnels, entretiens, etc. On pourra ainsi étudier l’évolution et la transformation de la notion de canon des classiques antiques à la world litterature, ou comparer les canons entre eux selon les aires géographiques et culturelles.

Participants  

Mémoire de la littérature mondiale. Colloque international organisé par Karen Haddad (Centre de recherches Littérature et Poétique comparées), avec le soutien de l’Université de Paris-Lumières, de l’Université de Paris 8 et du groupe Lire en Europe Aujourd’hui. 18-19 novembre 2015, Université de Paris Ouest Nanterre.

 

 

Mercredi 18 novembre. Salle des conférences du bâtiment B

 

Matin. Présidence Franc Schuerewegen (Universités d’Anvers et de Nimègue, directeur de LEA)

10h. Accueil et ouverture du colloque. Karen Haddad (Université de Paris Ouest). Mémoire de la littérature.

10h 30. Ugo Fracassa (Université de Roma III). Du Nordeste à Rebibbia: mémoires littéraires de Princesa.

 

Pause

11h15. Carole Boidin (Université de Paris Ouest). Une bibliothèque subalterne ? La mémoire littéraire de Mahmoud Darwish.

 

11h45 Pierre Boizette (Université de Paris Ouest). Relire, réécrire, redire le(s) monde(s) :

critères d'une canonicité postcoloniale.

 

Après-midi. Salle des conférences du bâtiment B

Présidence Philippe Zard (Université de Paris Ouest)

14h. Maria de Jesus Reis Cabral (Université de Lisbonne). « Excepté peut-être une constellation » : réfractions d'Eugénio de Castro dans la bibliothèque du modernisme hispanique

14h30. Sandra Cheilan (Université de Paris Ouest). Beloved ou le Livre-Mère : reprises et déplacements de la bibliothèque européenne dans la constitution du roman maternel.

Pause

15h15. Gabriella Györffy (Université Pázmány Péter de Budapest). La bibliothèque d’un peintre-écrivain hongrois, les lectures de Lajos Gulácsy.

15h45. Amandine Lebarbier (Université de Paris Ouest). Sur la postérité de l’ode de Dryden, Alexander’s feast or the Power of Music (1697) : pour une petite histoire des relations entre la poésie et la musique.

 

 

Jeudi 19 novembre

 

Matin. Salle des conférences du bâtiment B

Présidence Maria de Jesus Reis Cabral (Université de Lisbonne)

10h. Sylvie Parizet (Université de Paris Ouest). Une bibliothèque dans la bibliothèque : le canon biblique des écrivains.

 

10h30. Maria do Rosário Girão Ribeiro dos Santos (Université du Minho). Autour de la bibliothèque mondiale  de Vila-Matas.

Pause

11h15. Maria Herminia Laurel (Université d’Aveiro). Écrire le « livre du monde », d’après Nicolas Bouvier et Thierry Vernet.

11h45. José Guimarães (Université de Minho). « Une symphonie au nouveau monde »: Thoreau et Yourcenar, deux maîtres du naturel.

 

Après-midi. Salle des conférences du bâtiment B

Présidence Karen Haddad (Université de Paris Ouest).

14h. Nicolas Aude (Université de Paris Ouest). Les aveux de la bibliothèque : interrogations identitaires et remises en cause du canon littéraire dans les confessions graphiques d’Alison Bechdel (Fun Home et Are you my mother ?).

14h30. Emile Rat (Université de Paris Ouest). Le canon instrumentalisé.

Pause

15h15. Aniko Ádám (Université Pázmány Péter de Budapest). Le Chartreux hongrois ; la bibliothèque francaise de József Eötvös (1813-1871).

15h 45. Agnès Edel-Roy (Université de Paris Est-Créteil). Le canon Nabokov : bataille de la modernité et nouveaux partages de la littérature mondiale dans la bibliothèque nabokovienne

 

Conclusion et discussion générale.

 

Programme

Organisation et contact : Karen Haddad (karen.haddad@sfr.fr)


Retour vers la liste des manifestations

Littérature et Poétique comparées - Université de Paris Ouest-Nanterre-La Défense, UFR LLphi, Bât. L, 200 avenue de la République, 92001 Nanterre Cedex