• Accueil
• Présentation
• Abécédaire des comparatistes de Paris Ouest Nanterre
• Équipes
- Littérature et Idée
- Mythopoétique
- Poétique du récit
- Espaces littéraires transculturels
- Musique et littérature
• Séminaires de recherches
• Séminaires de master
• Calendrier des manifestations
• Publications
• Membres
• Doctorants - thèses
 
Abonnement à notre
lettre d'informations
e-mail :
 

Vanités d’hier et d’aujourd’hui, ou la permanence de l’éphémère

24 & 25 mars 2011, 9h
Salle des conférences du bâtiment B

Présentation

 

Dans le champ de l’art occidental, le vaste corpus des « Vanités » a pour caractéristique fondamentale de transcender les barrières génériques, de courir d’un mode de représentation à un autre, comme une sorte d’invariant, marqué dès sa naissance par la triple référence au judaïsme, au christianisme et au stoïcisme. Ce vaste ensemble de productions artistiques est encore très vivant aujourd’hui, malgré l’effacement du contexte idéologique d’origine. On le retrouve, pour la période contemporaine, réactivé le plus souvent comme une référence ou un cliché susceptibles de nourrir la réflexion sur notre relation au monde et à sa représentation.  La vanité peut s’énoncer comme une méditation sur le sens de la vie humaine confrontée au temps, comme une interrogation fondée sur le constat de la fugacité de toute entreprise mondaine, dont la mort fournirait une sorte d’image fulgurante.

C’est une notion transversale, un lieu de passage entre la morale, la philosophie, la théologie, la littérature et les arts figuratifs. Nous constatons malheureusement aujourd’hui la réduction à la figuration d’un crâne de ce qui apparaît plutôt comme un concept, un motif ou un thème transversal, qui autorise d’infinies variations.

L’objectif de notre réflexion peut donc se résumer au fait de redonner vie et mobilité à l’une des méditations les plus constantes de la pensée et de l’art occidental. 

Participants

 

Organisé par Jean-Claude Laborie,

avec le soutien du centre de recherche de Paris 10 –Nanterre La Défense,

Littérature et poétique comparées,

et la participation du laboratoire de Langues, Textes, Arts et Cultures

du Monde Anglophone, de Paris 3 – Sorbonne Nouvelle

Programme  

Jeudi 24 mars

 

 

9h : Ouverture du colloque : accueil et ouverture par Jean-Claude Laborie

9h 30 : Alain Tapié (directeur du Musée des Beaux-arts de Lille), Introduction

10h 30 : Sylvie Parizet (Paris 10), « Qohélet, pour une défense et illustration de la littérature de sagesse »

 

11h : La vanité et l’objet : président de séance : Maya Suemi Lemos (Rio de Janeiro)

11h : J. M. M. Houppermans (Leiden), « Le crâne de Beckett »

11h 30 : Christine Jérusalem (Lyon), « Le crâne, un objet emblème dans l’œuvre de Pascal Quignard »

 

12h : Discussion

 

12h 30 : Déjeuner sur place

 

14h : La réflexion esthétique : président de séance : J. M.M. Houppermans (Leiden)

14h : Nicolas Correard (Nantes), « ‘Qui addit scientiam, addit laborem’ (Ecc. I, 18) : la vanité du savoir de l'Ecclésiaste à la littérature serio-comique de la Renaissance »

14h 30 : François Lecercle (Paris IV), « La vanité, entre tragique et ludique »

 

15h : Discussion

 

15h 30 : pause

 

16h : Le dialogue avec la modernité : président de séance : Sylvie Parizet (Paris 10)

16h : Olivier Leplâtre (Lyon 3), « Sur la catastrophe des images. Vanité et mimésis, un dialogue Pascal-Deleuze »

16h30 : Sophie Limare (IUFM Pau), « Vanité et anamorphose : l'héritage d'Hans Holbein dans l'art contemporain. »

 

17h : Discussion

 

Soirée libre

 

 

 

Vendredi 25 mars

 

 

9h : Les miroirs de la vanité : présidence de séance : Didier Souiller (Dijon)

9h : Camille Dumoulié (Paris 10), « Vanité de l’éclat, éclat de la vanité ».

9h30 : Gisèle Venet (Paris 3), « Le miroir de la vanité, surface et profondeur »

 

10h : Discussion

 

10h 30 : pause

 

11h : Vanité et roman : présidence de séance : Camille Dumoulié (Paris 10)

11h : Agnès Verlet (Université de Provence), « Mais le sablier est devant moi : Chateaubriand et la vanité »

11h 30 : Alexandre Salcède (Paris 3), « Vent et vanité dans l'œuvre de Pierre Michon"

 

12h : Discussion

 

12h 30 : Déjeuner sur place

 

14h : Vanité et théâtre : présidence de séance : Jean-Claude Laborie (Paris 10)

14h : Didier Souiller (Dijon), « La vanité dans le théâtre de Calderon »

14h 30 : Élodie Likhtart (Paris 3), « Le thème de la vanité dans la tragédie élisabéthaine »

15h : Line Cottegnies (Paris 3), « Le Marchand de Venise ou le miroir des vanités »

 

15h 30 : Discussion

 

16h : pause

 

16h 30 : Vanités et lyrisme : présidence de séance : Line Cottegnies (Paris 3)

16h 30 : Maya Suemi Lemos (Rio de Janeiro), « Discours moral et discours musical, le thème de la vanité dans la musique de l’Italie post-tridentine »

17h : Anne-Marie Miller-Blaise (Paris IV), « ‘Oh my black soul!’ Vanité et conscience dans les sonnets religieux de John Donne »

 

17h 30 : Discussion

 

18h : Conclusions

 

 

Organisation et contact : Jean-Claude Laborie (jc.laborie@wanadoo.fr)


Retour vers la liste des manifestations

Littérature et Poétique comparées - Université de Paris Ouest-Nanterre-La Défense, UFR LLphi, Bât. L, 200 avenue de la République, 92001 Nanterre Cedex