• Accueil
• Présentation
• Abécédaire des comparatistes de Paris Ouest Nanterre
• Équipes
- Littérature et Idée
- Mythopoétique
- Poétique du récit
- Espaces littéraires transculturels
- Musique et littérature
• Séminaires de recherches
• Séminaires de master
• Calendrier des manifestations
• Publications
• Membres
• Doctorants - thèses
 
Abonnement à notre
lettre d'informations
e-mail :
 

• Publications du centre

Le Corps et ses traductions, Camille Dumoulié et Michel Riaudel (éd.), 2008, éd. Desjonquères


Les avant-gardes du XXe siècle ont fait de l’écriture une expérience des limites. Mais quelle est donc la limite du langage, sinon le corps? C’est sur lui, toujours, que la parole vient buter en même temps qu’elle vient s’y inscrire. En retour, semble-t-il, le corps fait signe. Et l’écrivain est celui qui traduit, dans la langue, les signes du corps. On comprend alors pourquoi, ainsi que le pensaient Proust ou Beckett, le travail de l’écrivain est d’abord une activité de traducteur.
A partir de cette idée, ce livre revisite quelques moments clés de l’écriture et de la pensée occidentales. De l’Antiquité à notre modernité, de la vieille Europe à ses projections américaines, les douze essais ici réunis défrichent un nouveau champ critique permettant de saisir la façon dont le corps entre en littérature et dont il se traduit d’une langue à l’autre.

168 pages - 18 €
Format : 140 x 220
ISBN : 987 2 84321 111 9
Parution : 2008

SOMMAIRE

PRESENTATION

I LE CORPS PALIMPSESTE

Marco CASANOVA, Le corps et ses traductions chez Friedrich Nietzsche
Camille DUMOULIE, Le timbre intraduisible du corps (Artaud, Merleau Ponty, Lacan)
Peter Pál PELBART, La vie à nu

II MISES EN SCÈNES DU CORPS INNOMMABLE

François LAROQUE, Traductions du corps à la scène et dans le texte shakespearien
Yves Michel ERGAL, Le corps innommable et sa traduction chez Herman Melville
Chiara MONTINI, La traduction comme exorcisme du corps dans l’écriture bilingue de Samuel Beckett

III – POÉTIQUES DU CORPS

Jonathan POLLOCK, Du littéral au littoral (Lawrence, Thoreau, Lacan)
Jacques DARRAS, Walt Whitman contre Antonin Artaud ? Michel RIAUDEL, « Compliqué comme un Tintoret », Ana Cristina Cesar le corps et ses traductions

IV QUAND LA LETTRE SE FAIT CHAIR

Michael S0UBBOTNIK, Corps traducteur, corps traduit dans la poétique d'Emily Dickinson
Eliane Robert MORAES, L'ingénuité d'un pervers. Langage, enfance et érotisme chez Nabokov
Inês OSÉKI DÉPRÉ, La traduction brésilienne des Écrits de Jacques Lacan: d'une livre de chair


Littérature et Poétique comparées - Université de Paris Ouest-Nanterre-La Défense, UFR LLphi, Bât. L, 200 avenue de la République, 92001 Nanterre Cedex