• Accueil
• Présentation
• Abécédaire des comparatistes de Paris Ouest Nanterre
• Équipes
- Littérature et Idée
- Mythopoétique
- Poétique du récit
- Espaces littéraires transculturels
- Musique et littérature
• Séminaires de recherches
• Séminaires de master
• Calendrier des manifestations
• Publications
• Membres
• Doctorants - thèses
 
Abonnement à notre
lettre d'informations
e-mail :
 

• Publications du centre

Fureurs - De la fureur du sujet aux fureurs de l'histoire, Camille Dumoulié, 2012 - Economica.

Au commencement est toujours une explosion de fureur. De même pour la naissance du sujet : il fait irruption dans le monde sur un mode furieux et ses accès sont autant de métamorphoses de la subjectivité. La fureur est l’affect d’un sujet qui existe hors de soi, dans un rapport essentiel à une jouissance explosive qui le fait vivre et le détruit en même temps. À travers le mythe et l’épopée, la tragédie et la littérature, la philosophie et la psychanalyse, Camille Dumoulié retrace l’archéologie et l’histoire de ce sujet furieux qui fait contrepoint au sujet rationnel de la philosophie.

Mais la fureur est aussi un phénomène collectif, sublime jusqu’à la Terreur dans la Révolution, abject jusqu’au grotesque dans les mouvements apocalyptiques, les fascismes historiques et les fanatismes contemporains, odieux jusqu’à l’obscène dans l’actuelle fureur consumériste.

Comment la fureur vitale du sujet a-t-elle pris dans l’histoire le visage hideux de la fureur des masses, aujourd’hui recouvert par le masque d’un fascisme soft ? Telle est la question centrale à laquelle tente de répondre ce livre qui s’achève sur une autre interrogation : un nouvel héroïsme de la fureur est-il encore possible ?

Format : 13,8 x 21,5 cm
ISBN : 978-2-7178-6521-9
392 pages
30 €


Table des matières

Introduction

Première partie
FUREURS ANTIQUES

I. Archéologie du sujet furieux

1. La fureur épique

a. La colère d'Achille
b. Fureur divine, colère humaine
c. Le souffle épique du premier héros

2. La fureur tragique

a. Le complexe d'Ajax
b. Le héros dionysiaque
c. Le diasparagmos

3. La tragique beauté de Méduse

a. L'Autre et le monstre
b. Le miroir et le masque
c. Le poète et la M(éd)use

II. Philosophies de la fureur

1. Platon. Fureurs divines et fureurs tyranniques

a. Les fureurs divines
b. La fureur philosophique
c. La fureur tyrannique

2. Aristote. L'homme de génie et la mélancolie

a. L'humeur noire
b. De l'humeur au trope

3. Longin. Du Sublime

a. Une esthétique de la fureur
b. Le poète visionnaire
c. De la poétique à la politique du sublime

III. Généalogie du sujet furieux

1. Quatre noms de sujets : Œdipe, Empédocle, Archiloque, Socrate

a. Œdipe ou le nom du sujet tragique
b. Archiloque ou le nom du sujet lyrique
c. Empédocle ou l'affirmation désespérée de la vie
d. Socrate ou le sujet daimonique de la philosophie

2. Résurgence du sujet dionysiaque : Nietzsche, Bataille, Artaud

a. La métaphore du sujet (Nietzsche)
b. Du Sujet au Jésuve (Bataille)
c. Le sujet fécal (Artaud)

IV. Furor latin et pères furieux

1. Le furor

a. Une notion juridique
b. Le furor tragique

2. Trois pères furieux

a. Jouir dans la loi
b. Beaucoup de bruit pour rien
c. Le complexe de Saturne
d. Hysterica passio
e. Le carnaval des fous : Sia ammazzato il Signore Padre !
f. L'inlassable fureur d'Hercule ou les Non-dupes errent

3. L'ironie de Sénèque

a. Sénèque schizo
b. Sénèque, pompier pyromane


Deuxième partie

DES FUREURS APOCALYPTIQUES AUX FUREURS HÉROÏQUES

I. Les Feux de l'Apocalypse

1. La fureur des faibles

a. Le droit à la jouissance
b. Haine des faibles et colère de Dieu

2. Des fureurs apocalyptiques

a. Les fanatiques de l'Apocalypse
b. Michel Kohlhaas

3. De la Révélation à la Révolution

a. Un remède à la fureur : le capitalisme selon Slorterdijk
b. D. H. Lawrence ou la saine fureur apocalyptique

II. Des Fureurs héroïques

1. Incarnations sublimes du Verbe

a. Jouissances mystiques
b. La fol'amor

2. Les Fureurs renaissantes

a. Marsile Ficin
b. Giordano Bruno
c. Fureurs épiques (L'Arioste et Le Tasse)

3. Fureurs baroques

a. Tamerlan et Macbeth ou la libido de pouvoir
b. Don Juan ou la libido de jouissance
c. Esthétique baroque et poétique du Vide

III. Othello ou la fureur jalouse

1. Il est ce qu'il est

a. Trois variations sur le nom de Dieu
b. La catastrophe du désir
c. Iago, sujet d'Othello

2. Je suis ce que je ne suis pas

a. La jouissance de l'Autre
b. La passion du rival
c. Un diable grotesque

3. Je ne suis pas ce qu'il dit

a. L'hallucination de la Chose
b. L'amour de la putain
c. À la limite de la Chose

 

Troisième partie
DU COGITO À LA TERREUR

I. Folie du Sujet et Raison commune

1. Renfermement et extravagance du sujet cartésien

a. L'hyperbole du Cogito
b. Aliénation du sujet

2. Politique du Cogito

a. Idées innées et opinion commune
b. Révolution et sujet-événement

II. Les Fureurs de la Loi

1. Le sujet de la Loi

a. L'enthousiasme civique
b. Le sublime ou la jouissance qui commande
c. Schiller ou la jouissance du sublime

2. De la fureur révolutionnaire à la fureur du jugement

a. La Terreur, une politique du sublime ?
b. Robespierre, tyran sublime et grotesque selon Michelet
c. La fureur du jugement et l'apathie de la Loi

3. Le sujet de la Volonté

a. La tyrannie de la Volonté générale ou le despotisme de la liberté
b. L'holocauste ou la volonté du Dieu obscur
c. Kant avec Sade

III. Vers une esthétique dionysiaque

1. L'esthétique, une science de l'excès

a. Tout ce qui est excessif est insignifiant
b. L'esthétique est la science du confus
c. L'esthétique révèle la vérité intrinsèque du fini ou du singulier
d. L'esthétique prône la supériorité du virtuel sur l'actuel
e. Déni de l'esthétique et excès du réel

2. Pour une esthétique du Chaos

a. Schiller et le « joyeux effroi » du chaos
b. Sublimation culturelle et sublimation créationniste
c. Chaos in poetry
d. L'humour sublime


Quatrième partie
LE FURIEUX ET LA CHOSE

I. Kleist ou la fureur d'aimer

1. L'amour de loin

a. La pro-Ménade kantienne
b. La fol'amor de Catherine de Heilbronn

2. Penthésilée ou l'amour fou

a. La guerre des sexes
b. Le grand arc de cercle de l'hystérique
c. Faire la Chose
d. Kleist et la métaphore

II. Moby-Dick ou la haine furieuse

1. Contagion de fureur

a. Un furieux carnaval littéraire
b. Un déferlement de fureur

2. Achab ou le devenir-animal

a. Un nouveau roi Lear
b. La blancheur transcendante de la Chose
c. Les séductions de l'abîme

3. La colonisation de la Chose

a. De la sublimation à la colonisation
b. La Chose fait son cinéma
c. Au cœur des ténèbres (J. Conrad)

III. La fureur de père en fils : Kleist, Melville, Faulkner

1. Deux fils sacrifiés

a. Le Prince de Hombourg ou la sublime père-version
b. Pierre ou les Ambiguïtés

2. Faulkner : Trois frères furieux (Le Bruit et la Fureur)

a. À la dérive des noms ou la défaillance de l'ordre symbolique
b. Benjy ou le Pacifique
c. Quentin ou la frustration
d. Jason ou la haine
e. Le triomphe du grotesque


Cinquième partie

UN NOUVEAU RÉGIME DE FUREUR

I. La fureur consumériste

1. Contrôle des jouissances et fascisme soft

a. La jouissance comme fin
b. Loi perverse et fascisme soft
c. D'un fascisme l'autre : de la fascination à l'addiction

2. Une économie de la fureur

a. Le marquage des corps
c. La violence des médias
d. L'actualisation du virtuel

II. Vers un nouveau sujet furieux ?

1. De la fureur à l'indignation

a. Indignez-vous !
b. La Révolujouissance nécessaire

2. L'héroïsme du sujet

a. Du vide du sujet à l'éthique de la jouissance
b. Par amour du prochain
c. Désir des pauvres et Jugement dernier (Léon Bloy)
d. Le désir de catastrophe (Lawrence)

Conclusion – Un nouvel état de fureur

Camille Dumoulié est professeur de littérature comparée à l’Université de Paris Ouest-Nanterre-La Défense et directeur du centre de recherches « Littérature et Poétique comparées ». Par mi ses ouvrages : Nietzsche et Artaud. Pour une éthique de la cruauté (PUF), Antonin Artaud (Le Seuil), Le désir (Armand Colin), Littérature et philosophie. Le gai savoir de la littérature (Armand Colin).

Littérature et Poétique comparées - Université de Paris Ouest-Nanterre-La Défense, UFR LLphi, Bât. L, 200 avenue de la République, 92001 Nanterre Cedex